Retour en haut
Loading...
Sud de la France > Occitanie > Pyrénées-Orientales > Villes et Villages Pyrénées-Orientales > Perpignan
0,0 rating
( 0 avis )

Galerie (3)

Classé Plus Beaux Villages de France

Non

Contact

Dans les Pyrénées-Orientales (région Occitanie), Perpignan constitue la frontière entre la France et l’Espagne. Surnommée la petite Catalane, son climat méditerranéen en fait une destination incontournable pour profiter du soleil 300 jours par an. Mais la ville profite aussi de monuments historiques remarquables comme la Citadelle, le Palais du Roi de Majorque ou encore son jardin exotique de la Digue. Jouissant d’une position idéale, il est impossible de ne pas visiter Perpignan, lorsqu’on arrive dans le Roussillon.

Le patrimoine naturel et culturel de Perpignan

Perpignan est certes une petite ville, mais elle offre de quoi bien s’occuper pendant une visite. Que ce soit pour une journée ou encore pour y rester quelques jours, la ville propose de nombreux sites touristiques et patrimoines historiques. Voici quelques lieux à visiter lors d’un passage à Perpignan.

Patrimoine naturel

Parcs et jardins

En visite en famille, avec les enfants ou en amoureux ? Flâner dans les parcs et jardins de Perpignan permet de profiter du climat méditerranéen qui y règne. La cité occitane propose 54 squares, parcs et jardins pour le plaisir des grands et petits.

Le jardin exotique de la digue d’Orry est certainement le plus majestueux. Il a été élaboré au-dessus d’une digue, construite avant la Révolution et qui permet de retenir les crues de la rivière Têt. Cette rivière traverse la ville d’Est à l’Ouest avant de se jeter dans la Méditerranée. Ce jardin exotique respire l’air frais. Sa superficie de 13ha abrite 208 espèces végétales du monde entier, mais aussi de nombreuses espèces de palmiers.

Le parc Bir-Hakeim, situé sur le Boulevard Jean Bourrat, est le principal parc de la ville. Il se trouve au pied du palais du Roi de Majorque. Il propose le plus grand square et jardin pour enfants. Il est le haut lieu de différentes activités comme la promenade, les jeux d’extérieurs ou encore les pique-niques, etc.

Le jardin de la Basse, située entre l’avenue de l’Abbé Pierre et la rue Jean Guiter, est un lieu incontournable. Sur un périmètre de 3 hectares, il abrite une grande diversité végétale, mais aussi de nombreuses espèces animales comme les poissons, les oiseaux et les insectes.

Le parc Serrat d’en Vaquer, se trouvant sur le rond-point du Serrat d’en Vaquer, offre une vue incroyable sur la beauté des paysages des montagnes et des plaines des Pyrénées.

Le parc de la Pépinière, situé sur l’avenue de Grande-Bretagne est le plus ancien. Il existe depuis 1818 et est ouvert au public depuis 1860.

D’autres sites naturels comme le Parc Maillol, le jardin du Grand Large ou encore le jardin Sabardeil, proposent également des espaces verts intéressants pour flâner en famille, en couple ou entre amis.

Plages et stations balnéaires

À 13 km de la mer Méditerranée, la ville de Perpignan profite de sa position idéale pour offrir de belles plages alternant sable et galets. La plage principale et la plus animée est la Plage des Canets. Un peu plus loin, les plages Platja la Rovina et la Plage du Racou sont des stations balnéaires plus calmes.

Dans les alentours de Perpignan, à quelques minutes se trouvent les plages de l’Anse de Paulilles, une superbe crique avec une mer limpide. La plage Saint-Vincent à Collioure est plus animée. À Sainte-Marie-la-Mer, environ 13km du centre de ville de Perpignan se trouve une plage naturiste.

Le Canigou

Près de Perpignan, le Canigou est le haut lieu des randonnées dans les Pyrénées. C’est aussi le lieu des activités de pleine nature. Au pied de cette montagne fleurissent des pêchers à la saison tandis que son pic culmine à 2784 mètres d’altitude offrant une vue magnifique sur tout le département des Pyrénées-Orientales.

Les vignobles

Aux alentours de Perpignan surplombent des vignobles qui s’enracinent sur des terrasses à flanc de coteaux ou sur des pentes douces. Plusieurs domaines y cultivent le raisin et sont producteurs des meilleurs vins du département. Les vins dans le Roussillon sont réputés doux et naturels comme le Muscat de Rivesaltes. Les vins rouges sont plutôt épicés et fruités tandis que les vins blancs ont des notes d’agrumes.

Patrimoine culturel

Monuments et édifices

Perpignan compte de nombreux sites historiques qui témoignent de l’histoire de la ville. L’entrée de la vieille ville vous accueille avec Le Castillet. Emblème de la ville, il s’agit de la porte d’entrée de la cité médiévale, construite en 1368. Il a servi de prison durant les 17e et 18e siècles. Il est surtout connu et apprécié pour ses 142 marches pour monter au sommet du donjon et jouir d’une vue somptueuse sur toute la ville. L’édifice abrite le musée Casa Pairal qui retrace l’histoire de l’ethnographie locale.

La Citadelle trône au cœur de la ville. Celle-ci est entourée d’anciennes fortifications, construites autour du château du roi Jacques II de Majorque. La citadelle est une enceinte fortifiée.

La Loge de mer est un monument de style gothique, construit entre les 14e et 16e siècles. Situé sur la place de Loge, le bâtiment historique est apprécié pour ses arcades en forme d’ogives et ses fenêtres bien dessinées. Il abrite également l’hôtel de ville et le Palais de la justice, ainsi que quelques cafés-terrasses et restaurants où il fait bon de se reposer.

Le Palais du Roi de Majorque est l’un des monuments phares de la ville de Perpignan. Situé dans le quartier de Saint-Mathieu, le palais fut construit vers le 13e siècle. Il témoigne de la puissance du royaume de Majorque dans un Perpignan qui fut un centre économique, historique et politique de la Méditerranée durant l’ère médiévale. Le site est ouvert presque tous les jours sauf les jours fériés importants (jour de l’an, fête de travail, Toussaint et Noël). Des visites guidées sont possibles sur les lieux.

À l’est du Centre-Ville, Le Couvent des Minimes ouvre ses portes sur une église de plus de 25 mètres de long divisée en deux étages, bâtie sur un plan à deux niveaux. L’église a été construite en 1617 tandis que le Couvent a été fondé en 1573. Ce monument historique a fait office de caserne des pompiers vers le 19e siècle. Aujourd’hui, il accueille des expositions prestigieuses et des festivals du monde entier.

Dans le quartier de Saint-Jean se trouve le seul cloitre-cimetière de France. Le Campo Santo a été édifié au 14e siècle. Il est très apprécié pour son immense cour bordée d’arcades gothiques faites de marbre blanc. Depuis maintenant 25 ans, il accueille en été des festivals, des spectacles et concerts divers. Il peut accueillir jusqu’à 1800 personnes.

Tout près du Campo Santo, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste est populaire grâce à son architecture. Elle fut construite en 1324 dans un style gothique méridional. Elle a été transformée en nef unique au 14e siècle.

Musées et centres d’art

La ville de Perpignan offre de nombreux sites culturels et historiques. De nombreux musées sont présents dans cette cité occitane.

Au cœur du centre-ville, le Musée d’Art Hyacinthe Rigaud est le plus renommé de la ville. Il retrace l’histoire de Perpignan du 15e au 20e siècle. Il propose également une exposition de peinture et d’arts décoratifs dont une collection d’art gothique catalane. On y retrouve également des œuvres modernes.

Dans la Villa des Tilleuls, le Musée des monnaies et des médailles Joseph-Puig est fondé sur l’histoire de Joseph-Puig. Ce dernier devient passionné de la numismatique après avoir trouvé une monnaie du 12e siècle dans les champs de Vigne. Ce musée rassemble des monnaies antiques, féodales, modernes, mais aussi contemporaines de plusieurs pays du monde.

Le Casa Pairal est le musée au cœur du monument historique le Castillet. C’est un musée catalan consacré à l’art et aux traditions populaires. Une exposition sur l’histoire du Castillet y est également présentée.

Le Museum d’Histoire Naturelle trouve sa place dans un hôtel privé, le çagarriga. Il propose des expositions temporaires et permanentes, des visites thématiques, mais aussi des ateliers pédagogiques et divers programmes en rapport avec la science, l’environnement et la nature.

Le Musée des Poupées Bella, situé sur l’Avenue du Languedoc est un site hors pair. Il propose une vitrine de plus de 500 poupées appartenant à la génération de petites filles des années 1964 à 1984. Le musée est gratuit, mais l’entrée se fait uniquement sur rendez-vous.

D’autres musées et centres culturels sont également érigés à Perpignan, comme le Musée de l’école, le Centre d’Art contemporain Walter Benjamin ou encore le Centre de documentation et d’animation de la culture catalane ou CEDACC.

Le Centre du monde

La gare ferroviaire de Perpignan est située à proximité du centre-ville. Elle doit sa renommée au peintre Dali, qui l’a surnommée « Le centre du monde ». Elle lui inspira d’ailleurs une toile qui représente le centre cosmique de l’univers et qui a été intitulée « La gare de Perpignan »

Faire du tourisme à Perpignan

Hébergement

Pour un séjour à Perpignan, de nombreux types d’hébergement sont disponibles. Le choix peut se porter sur un hôtel, un camping, des chambres d’hôtes, des gîtes ou encore des locations à la carte.

Concerts et festivals

Chaque année, la ville accueille des milliers de touristes qui viennent assister aux festivals de renom et aux événements incontournables de Perpignan. Le festival du photojournalisme « Visa pour l’image » est le plus célèbre. Il accueille des journalistes, reporters venant des quatre coins du monde. Les amateurs de jazz ont aussi la chance d’assister à un festival de jazz uniquement le « Jazzèbre ».

Pendant les vacances d’été, les vacanciers peuvent profiter des « jeudis de Perpignan » pour assister à des concerts gratuits de jeunes talents. D’autres évènements sont également à ne pas rater comme : le festival international du Livre d’Art et du film, lef estival en l’honneur du vin, le festival des créations sonores, et bien d’autres.

Cuisine et gastronomie du terroir

Forte de l’influence catalane sur Perpignan, la cuisine du terroir est surtout caractérisée par la cuisine catalane qui est une cuisine méditerranéenne. Elle est basée sur des aliments frais et colorés. Comme les légumes frais, les fruits, mais aussi les féculents et l’huile d’olive. La cuisine méditerranéenne joue beaucoup dans la subtilité des épices et des condiments tels que le safran, le curcuma, le thym ou le romarin. Le vin est la boisson d’honneur de la ville.

 

Pour plus d’informations sur la ville, il est conseillé de se rendre à l’Office de Tourisme de Perpignan.

Situation géographique de Perpignan

Perpignan est la préfecture du département des Pyrénées-Orientales. Elle est située au centre de la plaine de Roussillon et à 10 km de la mer Méditerranée ainsi qu’à 13 km de la frontière espagnole. La ville est traversée par la rivière Têt d’Est à l’Ouest et qui se jette sur la Méditerranée.

Le code postal de Perpignan est 66000. La commune fait partie de l’intercommunalité Perpignan Méditerranée Métropole. Les habitants sont appelés les Perpignanais et Perpignanaises. Les communes voisines sont Colioure, Canet-en-Roussillon, Saint-Cyprien, Argelès-sur-Mer, Le Barcarès ou encore Rivelsates.

Climat

La préfecture possède un climat de type méditerranéen. Les hivers sont froids, mais pas glaciaux tandis que les étés sont assez chauds et secs.

Transports

Des autobus, cars et des trains (tramways et métro) desservent la ville de Perpignan. Une ligne TGV est également disponible sur les lieux.

Histoire de la ville de Perpignan

Les premières occupations humaines dans la ville de Perpignan datent de l’âge de fer. Environ au 7e siècle av. J.-C. Les fouilles archéologiques ont permis d’établir des traces de vie, des modes d’habitation en bois ou en roseaux.

Mais l’histoire de la ville semble avoir commencé pendant la période du haut Moyen Âge. Le peuple celte occupait les lieux puis vient l’occupation romaine qui en fait une ville prospère dotée de basiliques, de thermes… Elle fut baptisée Ruscino, puis devenue Roussillon (donnée à toute la province dont Perpignan est la capitale).

Plusieurs rois s’y sont par la suite succédé à savoir le comte Girard II, le roi Alphonse II, le roi Jacques 1er et puis son fils Jacques II qui fut institué comme le Roi de Majorque. C’est durant cette période que la ville connaît son âge d’or. De nombreuses constructions ont été entreprises.

Durant la Révolution et peu après le 18e siècle, de nombreux monuments sont devenus des casernes pour les militaires. Pendant la Renaissance, les industries se sont multipliées. Perpignan fut également une ville occupée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

Informations Complémentaires

Avis Perpignan

Soyez le premier à laisser un avis

Laisser un Avis

À voir autour : Perpignan

Aucun résultat

Réservez Vos Vacances

Booking.com