Retour en haut
Loading...
Sud de la France > Provence-Alpes-Côte d'Azur > Bouches-du-Rhône > Villes et Villages Bouches-du-Rhône > Aix-en-Provence
0,0 rating
( 0 avis )

Galerie (2)

Classé Plus Beaux Villages de France

Non

Contact

Aix-en-Provence est une commune touristique du sud-est de la France dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ville thermale, elle détient un patrimoine culturel riche. De nombreuses personnalités ont vu le jour au sein de la commune aixoise. Notamment, le peintre Paul Cézanne. Cette ancienne capitale de la Provence est le lieu idéal pour un séjour en famille, entre amis ou en amoureux.

Visiter Aix-en-Provence

Parcs et Jardins

De multiples parcs et jardins publics sont présents dans la ville. Ils offrent un endroit paisible où réaliser d’agréables balades et un lieu propice aux moments de détente.

Le jardin du Pavillon de Vendôme est sans nul doute le plus apprécié et le plus connu. Celui-ci se distingue par un parc à la Française où trône une demeure aixoise datant du 17e siècle. Situé en plein cœur de la ville, le Pavillon est à présent devenu un musée.

Dans les quartiers sud de la ville, se niche le site naturel du Parc des collines de Cuques. Celui-ci appartient depuis 1975 à la municipalité et a ouvert ses portes au public en 1976. À présent, il constitue un lieu apprécié par les locaux et notamment les enfants qui peuvent profiter pleinement de l’aire de jeux.

Aux abords de la rivière de l’Arc, la promenade de l’Arc est le lieu idéal lors d’une journée ensoleillée. Étendu sur 10 hectares, le site est équipé de jeux pour enfants, d’un terrain de pétanque et d’aménagements de fitness.

Lors d’une visite à Aix-en-Provence, il est également possible de découvrir la promenade de la Torse, le parc de Fontlaure, le parc des Garrigues, le jardin d’Eguilles, le square Marius Magnan, le parc de la Bastide du Jas de Bouffan, le parc Rambot ou encore le parc Gilbert Vilers.

Monuments

Aix-en-Provence possède 155 édifices protégés au titre des monuments historiques (dont 9 fontaines et 75 hôtels). Son patrimoine architectural est remarquable. La ville détient plus de 150 hôtels particuliers datant du 17e et 18e siècle.

Un des ouvrages les plus connus de la région aixoise est l’aqueduc de Roquefavour. Construit entre 1841 et 1847, selon le modèle du pont du Gard, il attire aujourd’hui de nombreux visiteurs. Il est classé au titre des monuments historiques en 2005.

Dans le centre historique, l’hôtel de ville, construit entre 1655 et 1678 par Pierre pavillon, et la tour de l’Horloge plongent les visiteurs au 17e siècle.

De nombreuses fontaines sont à découvrir à l’intérieur de la commune. Notamment la fontaine au Sanglier, la fontaine Bellegarde, la fontaine d’argent, la fontaine d’Espéluque, la fontaine de la Rotonde et la fontaine de Malte.

 

Lors d’une escapade dans la ville d’Aix-en-Provence de multiples édifices religieux peuvent être visités.

La cathédrale Saint-Sauveur, une cathédrale catholique romaine construite entre le 12e et 16e siècle, est un monument somptueux.

L’église de la Madeleine, construite place des Prêcheurs, a été construite entre 1891 et 1703. Elle a été classée au titre des Monuments Historiques le 24 octobre 1988.

L’église du Saint-Esprit est un monument religieux construit au 18e siècle.

D’autres églises sont à découvrir, notamment l’église Saint-Jean-de-Malte, l’église Notre-Dame de la Seds, l’église Saint-Jean-Baptiste du Faubourg et l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Puyricard.

Musées

Labellisée ville d’Art et d’Histoire, Aix-en-Provence, regorge de musées.

Le principal musée de la commune est le musée Granet. Ce dernier est un musée d’art situé sur la place Saint-Jean-de Malte. Créé en 1828, il possède une collection de sculptures et peintures. Son nom provient du donateur d’œuvres François Marius Granet.

Le musée d’histoire naturelle d’Aix-en-Provence est un musée très apprécié des amateurs de zoologie, de paléontologie ou encore de minéralogie. Fondée en 1838 par le géologue Henri Coquand, le bâtiment s’étale sur une superficie de 1600 mètres carrés.et attire chaque année 30000 visiteurs.

Le musée du Vieil-Aix, situé dans l’hôtel d’Estienne-de-Saint-Jean est constitué de collections de marionnettes du 19e siècle.

Le planétarium Peiresc permet d’initier les petits et les grands à l’astronomie, aux sciences de la terre et à l’astrophysique.

L’atelier de Cézanne a ouvert ses portes le 8 juin 1954. On peut y découvrir l’atelier de l’artiste Paul Cézanne, l’enfant du pays, et ainsi baigner dans l’atmosphère artistique du peintre français.

La Fondation Vasarely est un musée d’art architectonique crée en 1976, par l’artiste Victor Vasarely. Le centre concilie art et architecture.

Tourisme de la Commune

Les chiffres du Tourisme

En 2018, la clientèle française représente 56 % des touristes. Ces derniers sont 30 % à résider dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. La clientèle étrangère provient principalement des États-Unis (17%), puis de l’Allemagne (15%), du Royaume-Uni (10%), de l’Espagne (8%) et enfin de l’Italie (7%).

Les vacanciers sont demandeurs d’activités relatives au patrimoine (48%), aux manifestations (24%) et aux loisirs (10%), notamment des randonnées.

Locations de vacances

De nombreux types de logements touristiques sont disponibles pour passer un séjour à Aix-en-Provence. Notamment des hôtels, des campings, des chambres d’hôtes

Aix-en-Provence : Situation Géographique

Localisation de la commune d’Aix-en-Provence

La ville d’Aix-en-Provence se situe dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le sud de la France. La commune se positionne entre la chaîne de la Trévaresse à l’ouest, le massif de la Sainte-Victoire à l’est et la mer méditerranée au sud. Les communes alentour sont Venelles, Saint-Marc-Jaumegarde, Le Tholonet, Meyreuil, Gardanne, Bouc-Bel-Air, Cabriès, Rognac, Vitrolles, Éguilles, Saint-Cannat, Le Puy-Sainte-Réparade et Rognes. Le chef-lieu du département des Bouches-du-Rhône, la ville de Marseille, se situe à 32 km d’Aix-en-Provence.

Étendue sur environ 186 km², Aix-en-Provence se classe en 11e position des communes les plus vastes de France.

Transports

La ville d’Aix-en-Provence est accessible par de nombreux moyens de transport. Ainsi, il est possible de rejoindre la ville par le biais de la gare SNCF Aix-en-Provence ou encore par avion. En effet, l’aéroport de Marseille Provence (Marignane) se situe à seulement 25 minutes en voiture d’Aix-en-Provence.

Aix-en-Provence est desservie par les autoroutes A8 et A51.

Caractéristiques administratives

La ville d’Aix-en-Provence appartient à l’intercommunalité de Métropole d’Aix-Marseille-Provence. Ses codes postaux sont 13080, 13090, 13100, 13290 et 13540.

De nombreux quartiers composent la ville : Célony La Calade, Centre-ville, Encagnane Corsy, Jas de Bouffan, La Duranne, Les Facultés, Les Hauts d’Aix, Les Milles, Luynes, Pont de Béraud, Pont de l’Arc, Puyricard, Sextius Mirabeau, Saint Mitre Les Granettes Pey Blanc et Val saint André.

La ville forme avec 35 communes le pays d’Aix au sein de la Métropole Aix-Marseille Provence.

Cours d’eau

La commune est traversée par 3 cours d’eau. Ces derniers sont les fleuves côtiers de l’Arc et de la Touloubre ainsi que la rivière de la Torse.

Climat

Le climat est de type méditerranéen ainsi les étés sont chauds et secs tandis que les hivers son doux. La chaine de la Trévaresse et le massif du Lubéron permettent de protéger Aix-en-Provence du Mistral. On relève environ 300 jours de soleil par an.

 

Population de la ville d’Aix-en-Provence

La ville d’Aix-en-Provence figure 2e au classement des villes les plus peuplées dans le département des Bouches-du-Rhône. Ainsi en 2016, la commune recensait 143006 habitants soit une densité de population de 769 habitants/km². Au 19e siècle, la commune connaît une stagnation de sa population. C’est à partir des années 1920 et principalement des années 1960 que la population augmente à une fréquence régulière et intensive. Ainsi, alors qu’en 1840 le nombre d’habitants s’élève à 25000, en 1945, la commune recense 45000 habitants.

En 2016, les jeunes de 15 à 29 ans représentent 26,5 % de la population aixoise, contre 8.2% des 75 ans et plus.

Les habitants d’Aix-en-Provence sont appelés les Aixois ou Aixoises.

Histoire de la Ville

Naissance de la ville d’Aix-en-Provence

L’histoire d’Aix-en-Provence commence en 124 av. J.-C. lorsque le consul romain, Gaius Sextius Calvinus, prit la décision de détruire l’oppidum d’Entremont, la capitale des Salluviens. Celui-ci est situé, de nos jours, à 3 kilomètres du centre-ville d’Aix-en-Provence et au sud du plateau de Puyricard. Le consul réduit la population salyenne en esclavage. En 122, il crée une ville dans la plaine, au pied d’Entremont et à proximité de sources thermales. Cette nouvelle cité se nomme Aquae Sextiae Salluviorum. Elle est une des premières villes fondées par Rome en France. L’emplacement de la ville est stratégique, en effet elle se trouve au carrefour des routes d’Italie et d’Espagne.

Capitale provençale

Le territoire devient à partir du 10e siècle la résidence des comtes souverains de Provence. En 1189, les comtes de Provence décident de faire de la ville d’Aix leur nouvelle résidence, au détriment d’Avignon et Arles. Aix devient alors la capitale de la Provence. Au 15e siècle, grâce à l’impulsion de son prédécesseur, Louis II, comte de Provence, qui avait fondé une université en 1409 lors de son règne, le roi René, duc d’Anjou, fait d’Aix-en-Provence un célèbre centre culturel et universitaire.

Années 70

Au début des années 70, Aix-en-Provence crée de nouveaux établissements d’enseignement supérieur : L’Université de Provence Aix-Marseille I, l’Université de la Méditerranée Aix-Marseille II et l’Université Paul Cézanne Aix-Marseille III. La ville devient également une capitale culturelle de la région, grâce à ses nombreux musées.

Symboles de la commune d’Aix

Le drapeau utilisé par la ville d’Aix-en-Provence est composé d’une bande jaune et d’une bande rouge. Celles-ci sont les couleurs de la Provence. La devise de la commune est « Issue d’un noble sang ».

Sortir à Aix-en-Provence

Aix-en-Provence accueille sur son territoire de nombreuses manifestations culturelles tout au long de l’année. Ces événements attirent chaque année de nombreux spectateurs.

Le Festival international d’Art Lyrique est un festival d’opéra et musique classique qui se déroule chaque été depuis 1948. L’événement est diffusé sur plusieurs chaines dont France 3.

Le festival de la chanson française du Pays d’Aix se tient chaque année, durant 8 à 9 jours, de fin septembre à début octobre. Le festival est ouvert à tout type de musique.

Le Zig Zag festival est un festival populaire créé en 1998 à l’occasion de la coupe du monde de football. L’événement présente des musiques éclectiques destinées aussi bien aux jeunes qu’aux familles.

Le festival de la bande dessinée et des arts, ” Les rencontres du neuvième art“, se déroule tous les ans au printemps. Il est organisé par l’Office de Tourisme d’Aix-en-Provence.

Produits du Terroir

La gastronomie aixoise est une cuisine provençale et méditerranéenne, ainsi les produits utilisés sont majoritairement du poisson, des légumes et des fruits. Les recettes les plus connues sont la soupe au pistou, la daube provençale, l’aïoli et les pieds paquets. La spécialité reste toutefois les calissons. Cette confiserie est réalisée à partir d’une pâte de melon confit, d’amandes et de glace royale. La recette a été créée au 12e siècle.

Informations Complémentaires

Avis Aix-en-Provence

Soyez le premier à laisser un avis

Laisser un Avis

À voir autour : Aix-en-Provence

Aucun résultat

Réservez Vos Vacances

Booking.com