Retour en haut
Loading...
Sud de la France > Provence-Alpes-Côte d'Azur > Bouches-du-Rhône > Monuments Historiques Bouches-du-Rhône > Château de Tarascon
0,0 rating
( 0 avis )

Galerie (5)

Type de Monuments

Château

Inscrit au Patrimoine Mondial par l'UNESCO

Non

Horaires

  • lundi
    09:30 - 12:30
    13:45 - 18:30
  • mardi
    09:30 - 12:30
    13:45 - 18:30
  • mercredi
    09:30 - 12:30
    13:45 - 18:30
  • jeudi
    09:30 - 12:30
    13:45 - 18:30
  • vendredi
    09:30 - 12:30
    13:45 - 18:30
  • samedi
    09:30 - 12:30
    13:45 - 18:30
  • dimanche
    09:30 - 12:30
    13:45 - 18:30

Horaires valables de mai à septembre

octobre à mars : 9h30 - 12h30 et 14h - 17h. Fermé le lundi

avril : 9h30 - 12h30 et 14h - 17h

Le château de Tarascon, également appelé le château du Roi René, est situé dans la ville de Tarascon, au cœur du pays d’Arles, dans le département des Bouches-du-Rhône (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Il est bâti à l’intersection des voies reliant la Provence au Languedoc. Il fait face à la ville de Beaucaire et maintenait, ainsi, la protection de la frontière occidentale de la Provence. Il fait partie des plus beaux châteaux médiévaux de France et d’Europe. Son état de conservation est remarquable. Château d’envergure, il offre un panorama exceptionnel sur le Rhône.

Histoire du Château de Tarascon

La construction du château, sur les rives du Rhône, a débuté en 1400 sur les ordres de Louis II d’Anjou, comte de Provence. Le chantier est attribué à Jean Robert, le maitre des œuvres du Roi, et aux sculpteurs Simon de Beaujeu et Jacques Morel. Les matériaux utilisés pour bâtir l’édifice proviennent des carrières de Beaucaire. Les travaux sont momentanément suspendus et Louis III, reprends la construction de l’ouvrage de 1428 à 1434. L’architecture du château est définie sur le modèle de la Bastille.

Lors de la mort du roi Louis III en 1434, son frère, le roi René 1er, hérite du comté de Provence. Ce dernier aménage le château à des fins utilitaires et décoratives sous la direction de Jean de Serocourt et Regnault de Serocourt. De 1476 à 1479, le pont-levis est remplacé par un pont fixe.

À partir de 1480, le château devient un lieu d’incarcération pour détenus. Ainsi, un marin catalan y est enfermé. Le captif a gravé dans deux cachots des graffitis de bateaux de guerre, des galères de combat et des dessins religieux. Toutefois, c’est entre le 17e siècle et 1926 que la forteresse prend entièrement la fonction de prison. Lors de la période révolutionnaire, de nombreux emprisonnements politiques ont lieu au château. Des massacres de civils se déroulent dans la nuit du 24 au 25 juin 1795.

Structure du Château Médiéval de Tarascon

La basse-cour

Cette partie du château est entourée d’une muraille. À l’intérieur de nombreux bâtiments servaient à la domesticité (cuisine, garde-manger, échansonnerie…).

Le logis seigneurial

Il s’agit du château, celui-ci est constitué d’une muraille d’environ 3 à 4 mètres d’épaisseur tandis que le monument trône à 45 mètres de hauteur. Deux tours rondes à l’est dominent la ville de Tarascon. Celles-ci sont la tour de l’Horloge et la tour des Chapelles. À l’ouest, en bordure du Rhône, trônent deux tours carrées. Le choix de tours rondes sur la face la plus exposée n’est pas anodin. En effet, celles-ci sont plus résistantes.

Les étages

À l’époque, le premier niveau était constitué d’appartements royaux, d’une étuve, d’une chapelle… Cet étage était destiné au roi de Naples et son épouse.

Les étages supérieurs étaient structurés de la même façon.

Ornement de la forteresse

Graffitis

Il existe de nombreux graffitis dans les pièces du château. Ces dessins sont dus à la présence de prisonniers durant de longues années. Particulièrement au 17e siècle.

Les décors et sculptures du château

Entre 1400 et 1430, des plafonds en bois de mélèze ont été réalisés. Ces derniers contrastent avec les multiples décors peints.

 

De nombreuses sculptures ornent le château. Ainsi on peut apercevoir des bustes d’hommes, des chauves-souris, des gargouilles ou encore des hybrides.

Les chambres et les grandes salles sont composées de nombreuses figures animalières telles que des ours, des cerfs, des chevaux et des tarasques.

Restaurations du Château du Roi René

L’inspecteur des monuments historiques Prosper Mérimée a inscrit en 1840 le château de Tarascon sur la liste de protection du patrimoine français.

En 1930, Jules Formigé, un architecte et archéologue français, entreprend de grands travaux de rénovation, principalement à l’intérieur du château du Roi René. Ainsi les salles et les plafonds sont mis en valeur et le parcours de visite est étendu.

En 2008, la ville de Tarascon obtient la propriété du château et en 2009 le centre d’art René d’Anjou est créé.

Tarifs et visites du Château de Tarascon

 

Adulte (25 ans et plus) : 7,50 €

18-24 ans : 6,50 €

10-17 ans : 3,50 €

Moins de 10 ans : gratuit

 

Il existe également des « tarifs famille ». Les enfants doivent être âgés de 10 à 17 ans.

2 adultes et 2 enfants : 19 €

2 adultes et 3 à 5 enfants : 25 €

 

Les habitants de Tarascon peuvent réaliser une visite libre du château gratuitement sur présentation d’un justificatif de domicile.

Des tarifs de groupe en visite libre existent. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel : http://chateau.tarascon.fr/

Les tarifs sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de changer.

Informations Complémentaires

Facile d'accès aux personnes à mobilité réduite

N/A

Parking à proximité

Oui

Entrée

Payante

Chien Admis

non

Avis Château de Tarascon

Soyez le premier à laisser un avis

Laisser un Avis

À voir autour : Château de Tarascon

Villes et Villages

  • Tarascon Tarascon ( 0.2 km )
  • Beaucaire Beaucaire ( 0.9 km )
  • Bellegarde Bellegarde ( 12.7 km )

Plans d’eau

  • Espace de loisirs de l’ilot d’Alfred Espace de loisirs de l’ilot d’Alfred ( 9.3 km )

Monuments Historiques

Réservez Vos Vacances

Booking.com