Retour en haut
Loading...

Pont du Diable

Découvertes
cirque navacelles
Découvertes
Accueil / Découvertes / Pont du Diable

Site incontournable de la région Occitanie, le pont du diable, situé à Aniane (Hérault), tire son nom d’une légende. Cette dernière raconte que le diable s’est fait piéger par Saint-Guilhem, Duc d’Aquitaine. Avant de vous conter ce récit, intéressons-nous à son histoire.

L'histoire du pont du Diable

pont du diable

Construit en 873, le pont du diable est l'un des plus anciens ponts romans. Cet édifice est né de la volonté de Saint Guilhem, Comte de Toulouse et Duc d’Aquitaine, et de son ami d’enfance, Saint Benoît d’Aniane, premier comte Wisigoth de Maguelone, de relier les abbayes de Gellone et d'Aniane, séparées par les gorges de l’Hérault. À cette époque, le style roman domine les constructions avec ses voûtes en plein cintre.

Le pont a fait l’objet d’une restauration complète en 2010-2011. Il est classé au titre des monuments historiques et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. L’abbaye de Gellonne s’est rapidement imposée comme une étape incontournable du chemin d’Arles à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Un site de loisirs

Le pont du diable, étendu sur 10 hectares, est largement fréquenté : 260 000 visiteurs par an. À proximité de Saint-Guilhem-Le-Désert, une petite citée médiévale classée l’un des plus beaux villages de France, et de la Grotte de Clamouse, son emplacement est idéal.

Les navettes gratuites mises à disposition des visiteurs permettent de préserver le site et rendre plus agréable votre visite, ainsi si vous en avez l’occasion nous vous recommandons de favoriser ce moyen de transport.

Les sentiers, eux, permettent de profiter pleinement de ce grand espace qui concilie nature et trésors architecturaux. Vous pourrez vous baigner sur la plage, celle-ci est surveillée tous les jours du 1er juillet au 31 aout, de 11h à 18h.

Les gorges de l’Hérault disposent de deux parcours à réaliser en canoë : la découverte des gorges et le parcours des hérons. Activité plaisante et rafraichissante lors de températures avoisinant les 30 ° et qui plaira aux petits comme aux grands. Pensez à jeter un coup d’œil à notre boutique pour ne rien oublier lors de votre sortie !

gorges pont du diable

Accessibilité (Parking et navettes)

Le site dispose d’un parking non loin du pont du Diable et de la Grotte de Clamouse. La passerelle des anges, conçue par l'architecte Rudy Ricciotti, relie directement les promeneurs vers le vieux pont roman. Cette passerelle imposante mesure 72 mètres de long et 1mètre 80 de large. Son nom « Passerelle des Anges » s’oppose tout naturellement au « Pont du Diable », tant par sa dénomination que par sa forme.

Navettes :

  • Des navettes gratuites sont mises à disposition à partir du Pont du diable vers Saint-Guilhem-le-Désert. Celles-ci circulent d’avril jusqu’à novembre.
  • Des navettes gratuites en direction d’Argilum, la maison de la poterie à SAINT JEAN DE FOS, circulent du 9 juillet au 2 septembre.

Légende

Selon la légende, les moines de Gellonne et Aniane travaillaient durement à l’ouvrage de ce pont. Chaque matin, ils retrouvaient leur travail réduit à néant, détruit par un homme, ou une force mal intentionnée. Désespérés de fournir autant d’efforts balayés comme un château de cartes, ils en appelèrent à Saint-Guilhem leur saint patron. Celui-ci décida de se cacher durant la nuit afin de connaitre la cause de ce sabotage. Il attendit des heures et aperçut enfin le diable. Ce dernier massacrait le travail des moines. Il sortit alors de sa cachette et lui demanda :

- Pourquoi ravages-tu le chantier de mes frères ?

- Je n’ai que faire de tes entreprises de tes chiens serviteurs.

Sur ces mots, Saint-Guilhem suggéra au diable de régler ce conflit de manière intelligente. Le diable acquiesça et lui fît une proposition : - Je construirai en trois jours le plus solides des ponts, en échange tu me livreras l’âme d’un de tes chiens de serviteurs. Celle du premier qui traversera le pont.

Le marché fut conclut et trois jours et trois nuits plus tard un pont solide comme un roc était dressé. Saint-Guilhem, les moines et les villageois contemplaient fièrement ce nouveau pont.

Saint-Guilhem accompagné de son chien s’avança vers le pont et lança un os de l’autre côté du rivage. Le chien se rua sur le pont à la recherche de son os. Guilhem dit alors au Diable :

- Satan, tu vois que je respecte mes engagements. Il y a trois jours de cela, tu me demandais l’âme d’un de mes chiens de serviteur. Et bien, voici le plus fidèle !

Le diable se mit dans une colère folle et tenta de détruire le pont, malheureusement il l’avait fait bien trop solide. Il se jeta alors dans l’Hérault, y creusant le gouffre noir sous le pont.

Vous pourriez aimer

Réservez vos vacances !

Booking.com